5 ERREURS DE DÉVELOPPEMENT DES AGV À ÉVITER

Le développement de véhicules à guidage automatique (AGV) est une tâche complexe. Alors qu’un robot mobile, robuste et facile à utiliser peut propulser votre entreprise de véhicules pour les années à venir, produire une telle vache à lait est un processus semé d’embûches potentielles.

Alors, comment votre entreprise peut-elle éviter ces erreurs? Comment pouvez-vous optimiser votre temps et votre investissement pour bien faire les choses du premier coup? Chez BlueBotics, nous aidons les producteurs à développer des AGV depuis plus d’une décennie. Nous avons donc interrogé notre équipe pour identifier les cinq erreurs les plus courantes dans le développement des AGV – et comment les éviter.

ERREUR 1: NE PAS CONNAÎTRE VOTRE CHAMP D’APPLICATION

Chaque industrie a ses propres besoins spécifiques. Un AGV destiné au secteur automobile devra probablement remplir des fonctions différentes d’un produit d’entreposage pur ou d’un robot logistique hospitalier.

Erreur de développement AGV - ne pas connaître votre application
La logistique hospitalière est très différente de la fabrication automobile ou de la logistique pure. | Crédit d’image: OPPENT

Par exemple, une grande partie du développement d’AGV commence par l’objectif d’avoir une précision de positionnement inférieure au centimètre, mais dans de nombreux cas – comme l’entreposage – une précision d’un centimètre est généralement plus que suffisante. En bref, un véhicule générique conçu pour convenir à autant d’applications que possible peut finir par ne convenir à aucune d’entre elles. Cela a également de bonnes chances de littéralement exploser votre budget de développement.

SOLUTION: DÉFINIR LE SUCCÈS (MAIS ÊTRE PRÊT À CHANGER D’OPINION)

Avant de parler avec un partenaire d’automatisation et de commencer le prototypage, définissez ce que vous voulez que le produit final fasse – ce que vous voulez qu’il réalise – et déterminez s’il doit ou non le faire.

Exécutez votre plan de véhicule au-delà de vos fournisseurs (not sure) et, si possible, des clients potentiels de votre secteur cible, pour voir quelles fonctionnalités doivent être ajoutées (ou même éliminées). Nous voyons parfois des entreprises sauter cette étape et avancer avec des idées différentes (souvent plus compliquées) sur les fonctionnalités requises d’un véhicule que des experts qui connaissent le secteur cible parfaitement. Le résultat est presque toujours un produit infructueux.

ERREUR 2: NE PAS EMBAUCHER LES BONNES (OU LE BON NOMBRE DE) PERSONNES

Démarrer un projet de développement AGV sans l’expertise interne appropriée peut entraîner des problèmes et des dépenses imprévues. Le roboticien de votre équipe, par exemple, sera idéalement un expert en mécatronique – compétent en génie mécanique, électronique et informatique – pour s’assurer qu’il sait comment votre véhicule fonctionne de bout en bout.

Ne pas avoir le bon niveau de connaissances détaillées en interne peut entraîner des erreurs coûteuses (comme l’installation d’un composant destiné aux véhicules manuels, qui ne fonctionnera tout simplement pas dans un AGV), de longs retards (lorsque votre ingénieur en mécanique se démène pour apprendre la programmation informatique) et des appels de support frustrants avec les fournisseurs à l’avenir (car si votre équipe ne comprend pas comment votre véhicule fonctionne, comment peuvent-ils le réparer en cas de panne?).

Quel serait le coût potentiel de cet exode de compétences pour votre entreprise? Comment cela se compare-t-il par rapport à l’agrandissement léger d’une équipe ?

Il y a aussi le «facteur bus» à affronter. C’est-à-dire le risque pour votre entreprise que l’un de vos employés disparaisse d’un projet parce qu’il a été heurté par un bus. Ou peut-être qu’ils quittent l’entreprise, prennent leur retraite ou gagnent à la loterie. Le résultat est le même: si vous n’avez qu’un seul point de connaissance pour votre projet AGV, ce projet risque de s’arrêter si ce membre de l’équipe part.

Quel serait le coût potentiel de cette fuite de cerveaux pour votre entreprise? Comment cela se compare-t-il à la constitution d’une équipe légèrement plus grande ? La redondance n’est pas seulement utile pour les composants et les systèmes.

Enfin, il convient également de mentionner le besoin de personnel technique après-vente qui peut se rendre sur les sites des clients pour mettre en service vos AGV. Vous serez peut-être surpris de voir combien de développeurs AGV oublient de considérer cela. Le personnel que vous enverrez pour faire bouger les AGV de vos clients sera-t-il le même qui les a développé? S’il l’est, cela ralentira bien sûr tout nouveau travail de développement. Ou allez-vous créer une équipe distincte pour gérer ces installations génératrices de revenus?

SOLUTION: CONSTRUISEZ UNE ÉQUIPE DE RÊVE

Essayez de recruter une équipe avec des rôles qui se chevauchent, pas seulement une seule personne. Il est vrai que l’embauche d’un deuxième ingénieur électricien peut être difficile à vendre pour le PDG, mais il y a presque certainement des personnes aux compétences complémentaires dans l’ensemble de l’entreprise qui seraient ravies de passer quelques heures par semaine sur un «projet de robot». Laissez les prendre part (pour créer de la documentation si il n’y a rien d’autre).

L'équipe de rêve BlueBotics

Pour éviter le problème de bus, demandez à l’équipe de développement d’aujourd’hui de créer une excellente documentation au fur et à mesure. De cette façon, le personnel nouveau ou remplaçant a plus de chances de réussir à l’avenir. Si votre personnel ne sont pas des rédacteurs techniques et montre peu d’intérêt pour devenir ceux-ci, une série de vidéos enregistrées à l’écran peut très bien faire le travail.

ERREUR 3: SE CONCENTRER SUR LES FAUX COÛTS

Comme toute R&D, le développement d’AGV peut être coûteux. Mais ce que nous avons appris en travaillant avec des constructeurs automobiles du monde entier, c’est que faire des économies sur le matériel au début conduit souvent à une augmentation des coûts à long terme.

Dans un projet AGV typique, le matériel représentera presque tout le temps du projet et moins de la moitié du coût. Il est donc logique d’investir ici.

Pour créer un véhicule précis, vous avez besoin de mesures précises.

«DÉCHETS EN ENTRÉE, DÉCHETS EN SORTIE»

Pour créer un véhicule précis, vous avez besoin de mesures précises. Le matériel doit donc être robuste et de haute qualité – en particulier des composants qui mesurent des variables telles que l’angle de braquage, la vitesse et la traction. Une économie de seulement 50 $ ici peut compromettre les performances d’un véhicule entier de 100 000 $, sans parler de causer des problèmes lors de l’installation et de l’entretien de l’AGV.

SOLUTION: CHOISISSEZ LE HAUT DE GAMME

Lors de la conception et du prototypage de votre véhicule, pensez à long terme et optez pour des composants haut de gamme par défaut. Ensuite, si vous le souhaitez, une fois que votre nouvel AGV fonctionne parfaitement, évaluez la différence de prix entre les choix de matériel haut de gamme et standard et décidez des alternatives à tester. Vous pouvez trouver de la place pour des économies importantes – ou alors la différence peut être bien moindre que vous ne le pensez.

ERREUR 4: AUTOMATISER LE MAUVAIS VÉHICULE

La technologie de navigation ANT® de BlueBotics est flexible, précise et son intégration à l’intérieur de votre véhicule est prise en charge par notre équipe d’experts d’ingénieurs en robotique. Donc, avec une technologie comme celle-là, n’importe quel véhicule peut être automatisé, n’est-ce pas?

En théorie, oui. Mais dans la pratique, le temps et la douleur impliqués dans l’automatisation de certains véhicules manuels seraient mieux consacrés à l’automatisation d’un autre modèle ou à la construction d’un produit automatisé à partir de zéro.

Développement AGV - L'automatisation d'un véhicule manuel peut être un défi
La complexité de l’automatisation d’un véhicule manuel peut être très réelle, alors assurez-vous d’être pleinement informé de ce que cela va impliquer avant d’aller de l’avant.

Par exemple, l’automatisation d’un véhicule avec une direction entièrement mécanique signifie qu’un moteur et un encodeur devront être installés le long de la colonne de direction – ce qui ajoute de la difficulté, des dépenses et un point de défaillance potentiel. Les véhicules peuvent également avoir des accélérateurs et des freins mécaniques, qui devront être électrifiés avant de pouvoir être automatisés. Et les véhicules à conduite manuelle ont tendance à être dotés de fonctions de sécurité intégrées conçues pour éviter les erreurs humaines. Celles-ci devront être adaptées pour donner à une version automatisée la réactivité dont elle a besoin.

SOLUTION: FAITES VOTRE RECHERCHE

Discutez attentivement de ce sujet avec votre fournisseur d’automatisation préféré avant de commencer. Ou, si vous prévoyez d’automatiser un véhicule tiers (tel qu’un chariot élévateur manuel existant), parlez-en directement à ce producteur. Un seul appel téléphonique à ce stade pourrait vous aider à éviter un monde de problèmes de développement.

ERREUR 5: SOUS-ESTIMER LES VENTES ET LE MARKETING

Le développement d’AGV est un investissement financier important. Vous obtiendrez le meilleur retour sur investissement en veillant à ce que le plus grand nombre de personnes possible en entendent parler.

Une bonne idée est d’élargir votre équipe de développement au-delà de la R&D. Invitez le personnel de vente à vos réunions de développement afin qu’il puisse saisir les questions et les commentaires des clients. Laissez votre responsable marketing prendre des photos et des vidéos de vos tests. Offrez aux clients bêta une réduction en échange de l’autorisation de documenter leurs installations.

Si personne ne connaît votre nouvel AGV, comment peut-on l’acheter?

Pas de vente ou de marketing en interne? Vous pouvez engager une agence ou voir si vos fournisseurs ou clients vous aideront. Demandez à vos fournisseurs de mettre en valeur votre véhicule sur leur site Web et d’en parler à leur équipe de vente – il contient des composants qu’ils ont fabriqués après tout!

Après le lancement, demandez à des clients satisfaits d’expliquer comment l’utilisation de vos AGV a rendu leur entreprise plus efficace. Raconter de telles réussites est du gagnant-gagnant, car elles témoignent non seulement de l’excellence de votre technologie, mais également de la sagesse de vos clients face à l’avenir et à l’adoption de nouvelles technologies.

SOLUTION: FAIRE DU MARKETING UNE PRIORITÉ

L’essentiel à savoir est que votre développement AGV ne réussira pas si vous ne vendez pas le produit fini. Faites de la « vente et du marketing » un élément de campagne, et ne vous lancez pas sans cela.

COMMENÇONS

Le développement d’AGV n’est pas facile, mais cela en vaut la peine. Chez BlueBotics, nous avons une grande équipe d’ingénieurs en pleine croissance dédiée à aider les entreprises à réussir leurs projets AGV. Découvrez notre navigation ANT® ici ou contactez-nous pour mettre en place un appel découverte sans engagement.

Rachel Rayner

Marketing & digital content manager | BlueBotics I'm a fan of cutting-edge technology, and love sharing the latest tech with the world.
BlueBotics_mini_lite_icon

Commençons

Faites le premier pas vers l'automatisation de votre véhicule.
Planifiez un appel avec notre équipe d'experts dès aujourd'hui.