17 questions à poser à tout fournisseur de navigation AGV

Vous développez ou modernisez un véhicule à guidage automatique (AGV) ou un robot mobile ? Si c’est le cas, votre choix de technologie de navigation autonome sera crucial. Voici 17 questions à poser à tout fournisseur potentiel de navigation AGV pour vous aider à faire le bon choix technologique pour votre entreprise. Téléchargez la liste de contrôle (PDF).

Avoir l’esprit tranquille

Lorsque vous sélectionnez un fournisseur de technologie de navigation, vous investissez dans l’avenir de votre organisation. Ainsi, vous voulez être sûr que celui-ci pourra tenir ses promesses. Quelle est l’ampleur de son expérience ? Sa technologie correspond-elle à votre feuille de route ? Sera-t-il encore là dans quelques années ? C’est une bonne idée de commencer par ces questions de diligence raisonnable avant de plonger dans la technologie.

1. Dans quelle mesure votre technologie de navigation est-elle éprouvée dans des applications réelles ?

Si une entreprise de navigation AGV est nouvelle sur le marché et n’a que quelques véhicules en exploitation commerciale, vous pourriez considérer que sa technologie n’a pas fait ses preuves. Alors, n’oubliez pas de chercher à savoir la maturité de la technologie que vous envisagez. À titre d’exemple, le premier AGV piloté par la navigation ANT® propre à BlueBotics a été mis en service dès 2009.

Demandez combien de véhicules conduits par la navigation du fournisseur sont actuellement en service. Cela vous donnera une idée de la robustesse et de la fiabilité de leur solution, en plus de sa popularité.

Il vaut également la peine d’examiner l’évolution du nombre de véhicules au fil des ans. La technologie gagne-t-elle toujours en popularité ? Et quelle taille de clientèle l’entreprise sert-elle ? Si de grands acteurs de l’industrie investissent dans la technologie du fournisseur, cela pourrait vous donner plus de confiance quant à la longévité de la technologie et de l’entreprise elle-même.

Le nombre de véhicules est une chose, mais combien de constructeurs automobiles choisissent cette technologie ? Considérez le nombre de clients constructeurs de véhicules que l’entreprise compte aujourd’hui. Cela vous donnera une idée de la popularité de la solution de navigation autonome spécifique de l’entreprise et de la popularité de son type de navigation en général.

2. Depuis combien de temps votre entreprise existe-t-elle ?

Bien qu’une nouvelle startup de navigation autonome puisse parler le bon langage et avoir un excellent marketing rempli de mots à la mode, vérifiez bien qu’il ne s’agit pas d’un battage publicitaire sans fondement. Et gardez toujours à l’esprit que le taux d’échec des startups est plus élevé que celui des fournisseurs plus établis ayant fait leurs preuves.

> Téléchargez la liste de contrôle (PDF).

Fonctionnalité du produit

Le fait de poser quelques questions clés sur les fonctionnalités d’un produit de navigation dès maintenant pourrait faire gagner à votre entreprise beaucoup de temps, et lui épargner beaucoup de peine et de dépenses à l’avenir.

3. Que fait votre système de navigation AGV ?

Bien sûr, vous voulez être certain de comprendre comment fonctionne le système de navigation AGV d’un fournisseur. Mais n’oubliez pas de demander des informations sur ce que le système fait vraiment. En d’autres termes, quelles fonctionnalités propose-t-il et qu’est-ce qu’il ne fournit pas ? Par exemple, la solution ANT® lite+ de BlueBotics fournit un positionnement (localisation) et un contrôle complets du véhicule. Avec cette solution de navigation AGV complète, vous n’avez qu’à vous concentrer sur le matériel du véhicule, réduisant ainsi la charge de la conception. Utilisé avec ANT® server, ANT® lite+ inclut même une gestion de flotte simple et efficace.

4. Puis-je intégrer votre navigation dans n’importe quel type de véhicule ?

La réponse à cette question pourrait avoir un impact conséquent sur la feuille de route de votre produit. Recherchez un fournisseur de navigation dont la technologie convient à tous les types de véhicules que vous souhaitez développer.

Quels types de véhicules les clients du fournisseur utilisent-ils actuellement ? Ces véhicules sont-ils uniquement des chariots élévateurs robotisés ou la technologie du fournisseur convient-elle également aux AGV à hauteur réduite, également appelés chariots à guidage automatique (AGC) ? Qu’en est-il de la prise en charge des différentes cinématiques (tricycle, différentielle, omnidirectionnelle etc.) ?

Il vaut la peine de savoir que ces types de véhicules sont non seulement possibles, mais déjà en exploitation commerciale, afin de ne pas limiter vos options de développement.

5. Votre système de navigation AGV peut-il communiquer avec l’infrastructure et les logiciels existants de mes clients ?

La technologie de navigation que vous sélectionnez doit fonctionner dans le monde réel, c’est à dire qu’il doit pouvoir s’intégrer à l’infrastructure existante d’un client. Vos clients peuvent souhaiter gérer leurs missions AGV via leur logiciel de gestion d’entrepôt, MES ou ERP existant. Ils peuvent vouloir que leurs véhicules empruntent des ascenseurs ou demandent à des portes automatiques de s’ouvrir. Vérifiez que la solution du fournisseur de navigation répond à ces besoins. Comment opère cette fonctionnalité ? Comment est-elle programmée ? Vérifiez que votre équipe a les compétences requises pour la gérer.

Par exemple, le logiciel de gestion de flotte de Bluebotics, ANT® server, comprend une API. Cela permet à vos AGV d’être facilement connectés au logiciel de gestion de site ou d’entreprise, et de communiquer efficacement avec le matériel sur le site tels que les portes automatiques, les ascenseurs et les palettiseurs.

6. Quelles vitesses de pilotage votre automatisation permet-elle ?

La vitesse d’un AGV doit trouver un juste équilibre entre une efficacité accrue (maximiser les missions par poste) et la sécurité (assurer des distances d’arrêt optimales). Les véhicules pilotés par la plupart des technologies de navigation actuelles atteignent généralement des vitesses allant jusqu’à 1,5 m/s (5,4 km/h). Plusieurs facteurs empêchent ces véhicules de rouler plus vite, tels que la faible fréquence des capteurs de positionnement.

Les véhicules pilotés par la navigation ANT® sont quant à eux capables de rouler jusqu’à 2 m/s (7,2 km/h). Cette amélioration de 25 % offre un gain d’efficacité significatif si votre entreprise cherche à déployer les AGV au cours de postes successifs ou si les véhicules empruntent des itinéraires plus longs et s’arrêtent moins fréquemment. Dans certaines situations, avec certains véhicules, des vitesses encore plus élevées sont possibles, mais la priorité doit toujours être la sécurité.

7. Quels environnements votre technologie gère-t-elle ?

La technologie du fournisseur peut-elle fonctionner à l’extérieur ? Si un client a besoin que ses AGV naviguent entre des bâtiments voisins, par exemple, il aura besoin d’une navigation en extérieur.

Qu’en est-il de la faible luminosité ? La fabrication dans le noir est de plus en plus courante et l’obscurité pourrait donc être une considération. Cela pourrait également s’appliquer si une application propose des itinéraires extérieurs et fonctionne 24h/24 et 7j/7 (toute la nuit). En outre, certains véhicules, tels que les machines de nettoyage robotisées, peuvent être programmés pour ne fonctionner qu’après les heures de travail, après que le personnel ait éteint les lumières et soit reparti. La faible luminosité peut être un problème pour les technologies telles que le guidage par vision, qui repose sur l’utilisation de caméras. Assurez-vous de comprendre la sensibilité de la technologie de navigation aux changements de conditions d’éclairage.

ANT® utilise la navigation naturelle, basée sur l’utilisation de scanners laser et d’odométrie. Les véhicules utilisant cette technologie n’ont généralement aucun problème à fonctionner dans des conditions de faible luminosité ou d’obscurité. En savoir plus sur la navigation naturelle.

> Téléchargez la liste de contrôle (PDF).

Intégration du produit

Le processus d’intégration de la technologie de navigation d’un fournisseur dans votre véhicule peut être complexe et affecter la charge de travail de votre équipe, le budget de votre projet et le niveau de stress de toutes les personnes concernées. Les questions ci-dessous visent à aller au cœur de l’offre d’assistance à l’intégration.

8. Comment intégrer votre système de navigation dans notre véhicule ?

Un processus d’intégration bien défini, en plusieurs étapes, suggère qu’une entreprise a de nombreux clients et une expérience approfondie et précieuse. Est-ce le cas de votre fournisseur et peut-il vous en parler ? Déterminez les compétences nécessaires de votre côté à cette intégration. Disposez-vous de ces compétences dans votre équipe ? S’il vous manque certaines compétences en matière d’intégration (ou autre point de développement de véhicules), comme la programmation de PLC ou une connaissance approfondie de la sécurité des AGV, le fournisseur de services de navigation offre-t-il une assistance supplémentaire pour vous aider à combler vos lacunes ?

9. Quelles modifications devrons-nous apporter à notre véhicule existant pour intégrer votre technologie ?

Si votre entreprise produit déjà des AGV filoguidés, comme ceux qui suivent une bande magnétique, que faudra-t-il faire pour les mettre à niveau ? Par exemple, la navigation naturelle peut exiger que les encodeurs de traction ou de direction du véhicule soient mis à niveau vers des modèles à plus haute résolution. Quant à la triangulation laser, elle nécessitera l’installation d’un capteur LiDAR sur le toit du véhicule.

Si vous automatisez un véhicule manuel, il se peut qu’il ne soit même pas apte à l’automatisation. Demandez au fournisseur de systèmes de navigation de vous conseiller à ce sujet. Des explications honnêtes sur ce qui fonctionnera, et ce qui ne fonctionnera pas, devraient être la base d’une relation à long terme, réussie et fondée sur la confiance.

10. Comment allez-vous nous soutenir tout au long du processus d’intégration ?

À mesure que vous progresserez dans l’intégration, dans quelle mesure votre équipe sera-t-elle soutenue ? La dernière chose dont vous avez besoin est d’être surpris par un manque de connaissances approfondies ou d’aide au cours de ce processus crucial. Donc, prenez le temps maintenant de comprendre exactement comment votre fournisseur de navigation vous aidera et les services qu’il fournira (ou non) pour aider à garder votre projet sur la bonne voie.

Chez BlueBotics, nous soutenons étroitement nos clients tout au long du processus de développement : des discussions initiales avant le contrat et la réunion de lancement du projet à l’intégration de la technologie ANT® dans votre véhicule, jusqu’à son lancement commercial. Dans le cadre de notre progiciel d’intégration initiale, vous bénéficiez d’une assistance sur site en standard, à la fois pendant l’intégration d’ANT® dans votre véhicule mais aussi sur le site de votre client lors de la première mise en service de ce véhicule.

> Téléchargez la liste de contrôle (PDF).

Mise en service des véhicules

Une mise en service rapide et efficace de vos AGV ravira les clients, protégera vos marges bénéficiaires (car les installations longues sont des installations coûteuses) et améliorera la réputation de votre entreprise. Veillez donc à bien comprendre l’impact de votre choix de système de navigation sur cet aspect.

11. Est-il difficile de mettre en service des véhicules utilisant votre technologie de navigation ?

Demandez au fournisseur du système de navigation de vous expliquer le processus de mise en service qu’il recommande. Découvrez le temps que prend généralement chaque étape. Demandez-lui quels sont les problèmes auxquels vous devez faire attention. Quelle formation à la mise en service propose-t-il ? Cette formation est-elle incluse dans le prix du système ?

>Voir:  7 Conseils Pour Assurer La Réussite De La Mise En Service Des AGV

12. Combien de temps faut-il généralement pour mettre en service un seul véhicule ?

Que la mise en service ne prenne que quelques jours ou alors plusieurs semaines aura un impact important sur votre résultat financier. Prenez le temps de comprendre les frais généraux de mise en service et intégrez-les au coût de votre véhicule (ou de vos programmes de maintenance). Demandez au fournisseur de systèmes de navigation des exemples concrets pour avoir une idée plus claire de ce que cela implique.

13. Combien de temps faut-il généralement pour mettre en service une flotte entière d’AGV ?

Faudra-t-il configurer des règles de circulation et des comportements ou ceux-ci sont-ils automatiques ? Qu’en est-il de l’extension de l’opération d’un client existant vers une flotte plus importante par l’ajout de nouveaux véhicules – comment cela fonctionne-t-il ? La mise en service de la flotte inclut-elle la formation du client final au logiciel de gestion de la flotte et qui s’en chargera, le fournisseur ou vous ?

Le choix d’un système de navigation offrant des processus d’installation et d’expansion de flotte sans heurts vous aidera à accroître non seulement votre liste de clients mais aussi, et c’est essentiel, le nombre de véhicules que vous pouvez mettre en service avec succès sur chaque site.

14.Comment pouvez-vous garantir que les installations de mes clients fonctionneront ?

Idéalement, vous voulez entendre : « Nous vous soutiendrons, quoi qu’il en coûte ». Mais demandez également des études de cas pertinentes afin d’avoir l’assurance que la technologie du fournisseur est adaptée à votre véhicule et aux marchés que vous visez.

> Téléchargez la liste de contrôle (PDF).

Assistance

Étant donné que le système de positionnement et de contrôle de votre AGV est tellement crucial pour un fonctionnement efficace – et que les intégrations et la mise en service peuvent potentiellement être très compliquées – vous devez être sûr que votre fournisseur de navigation peut, et veut, vous soutenir à chaque étape du processus.

15. Quelle assistance est incluse ?

Demandez ce que comprend l’offre d’assistance par défaut et ce qui est majoré. Comment l’équipe d’assistance du fournisseur est-elle organisée et quels sont ses délais de réponse habituels (dans votre fuseau horaire) ? Quels matériels de référence et d’apprentissage sont disponibles pour soutenir vos nouveaux employés ? Comment et quand votre personnel sera-t-il formé ? Cette formation est-elle incluse par défaut ? Qu’en est-il des cours de remise à niveau ?

16. De combien de personnes se compose votre équipe d’assistance ?

Serez-vous limité à ces instants où l’unique responsable de l’assistance de la société est disponible ou la société dispose-t-elle d’une équipe d’ingénieurs experts pour répondre à vos questions et vous assister sur place en cas de besoin ?

17. Proposez-vous une assistance commerciale ?

Vous devez maximiser l’impact du lancement et du marketing de votre produit. Idéalement, votre fournisseur de navigation sera en mesure de vous aider.

Apporte-t-il un soutien aux clients au niveau commercial ? Par exemple, est-il en mesure de vous transmettre des pistes de vente pertinentes pour trouver des utilisateurs finaux (les fournisseurs comme BlueBotics disposent de nombreuses pistes) ? Peut-il soutenir vos efforts de marketing par des collaborations ciblées ? S’associera-t-il à vous lors de salons professionnels ou d’événements virtuels tels que des webinaires ?

N’ayez pas peur de poser ces questions. Après tout, plus vous vendez de véhicules, plus le fournisseur vendra sa technologie d’automatisation !

Vous êtes curieux de savoir comment nous répondons à ces questions chez BlueBotics ?

Prenez contact avec nous ci-dessous et notre équipe se fera un plaisir de discuter avec vous. Vous pouvez également télécharger une version PDF imprimable de cette liste de questions pour une référence rapide.

Matt Wade

Head of Marketing | BlueBotics I'm an ex-journalist and love explaining how technology can be used to solve business challenges.
BlueBotics mini lite robot

Commençons

Faites le premier pas vers l'automatisation de votre véhicule.
Planifiez un appel avec notre équipe d'experts dès aujourd'hui.